danser, ressentir, vivre

Date: 24/02/2017 | Par: stef

j'ai commencé la danse à 4 ans... jusqu'à 16 ou 17 et j'ai arrêté...
j'ai regretté cet arrêt à chaque fois que je voyais de la danse sur les écrans, autour de moi. je n'avais pas le courage de reprendre, de constater ce que j'avais perdu en technique, en souplesse...
Mais... la danse me manquait.
Car comme toute pratique artistique c'est cathartique. la danse c'est une rencontre avec soi mais c'est aussi une rencontre avec les Arts : ça nous dépasse et ça nous réunit.
à 27 ans j'ai repris! avec Sylvie: whouaouh!
Une véritable bouffée d'oxygène. un travail rigoureux et technique. une attention prodiguée à toutes et tous, avec une dose massive de bienveillance qui permet une dynamique de groupe rarissime.
La thèse soutenue (champagne au cours de danse!), je partais prendre un poste à Nancy et quittais par force, l'école et les cours de danse de Sylvie, 3 ans à peine après avoir retrouvé cette joie si longtemps empêchée. Pfffiou...
Mais...
C'était sans compter un retour dans la région quelques temps plus tard!
Et qu'ai je fait fait à peine arrivée de nouveau à Bordeaux?
j'ai appelé Sylvie et j'ai repris !
Sylvie, merci de nous permettre autant et de nous donner tant.

à toi lectrice et/ou lecteur,
Mets de côté tes craintes vis-à-vis du regard des autres et pousse la porte: que risques-tu?

Nouvel avis